Quels sont les avantages du système intensif ?

Interrogé par: Diego Abreu | Dernière mise à jour : 22 mars 2022

Note : 4,3/5 (71 avis)

Quels sont les avantages du système intensif en aviculture ?

  • amélioration des taux de conversion alimentaire ;
  • réduction de l’âge d’abattage et gain de poids plus important;
  • augmentation de la productivité et de la viabilité ;
  • normalisation des routines de production et du produit fini ;
  • moindre coût de production.

Quels sont les avantages et les inconvénients du système intensif ?

L’avantage de ce système est le faible investissement alors que les inconvénients sont l’occupation de grandes surfaces de la propriété pour cette activité, de faibles taux de sevrage, une faible productivité annuelle par rapport aux autres systèmes.

Quels sont les principaux avantages de l’élevage intensif ?

Avantages de l’élevage intensif

En utilisant des techniques et des technologies plus avancées, telles que la manipulation génétique et l’insémination artificielle, dans l’élevage intensif, l’éleveur parvient à s’assurer que son bétail a la meilleure génétique possible. La meilleure génétique, dans ce cas, donne de meilleurs résultats pour l’élevage.

Comment fonctionne le système intensif ?

Avec le système intensif, une productivité élevée peut être obtenue, parfois supérieure à 30 tonnes par hectare/an. … La principale caractéristique de ce système est l’utilisation de petits réservoirs à haute densité de stockage et à fort renouvellement d’eau, s’il est réalisé à terre.

Quels sont les avantages du système extensif ?

Avantages de l’élevage extensif :

  • Il soutient un système agroforestier appelé «montado», où la biodiversité est très élevée et la séquestration du carbone dépasse les émissions.
  • Il améliore la qualité des produits d’origine animale, tels que la viande et le lait.
  • Nécessite moins d’investissement.

Agriculture intensive x extensive | Ricardo Marcílio

39 questions connexes trouvées

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’élevage extensif ?

C’est l’élevage de bovins en plein air, avec une certaine liberté, il est largement utilisé pour les « bovins de boucherie ». Le principal avantage de l’élevage extensif est le faible besoin d’investissements. Bien qu’il y ait encore des dépenses avec le remplacement et la supplémentation en minéraux, selon le type d’animal cultivé.

Quels sont les points positifs et négatifs de l’élevage extensif ?

Faible productivité et dégradation

La rentabilité de l’élevage extensif est liée à la taille de la surface utilisée et non à la maximisation des résultats. Laisser le bétail en liberté, sans trop de contrôle, permet d’économiser de l’argent. L’une des conséquences de l’élevage extensif est la dégradation de l’environnement.

Qu’est-ce qu’un système intensif ?

L’agriculture intensive est la méthode la plus courante de culture du sol et la principale source de nourriture dans le monde. Il est basé sur l’obtention de rendements élevés et présente une exploitation agressive de la terre avec l’utilisation d’intrants excédentaires.

Qu’est-ce qu’un système de production intensive ?

En élevage, il est usuel d’appeler extensif tout système dont la principale caractéristique est l’exploitation d’une grande superficie de terres avec peu d’intrants, d’équipements et de main d’œuvre. Le bas niveau technologique de ce système implique une faible productivité de la terre, dans le cas occupé par des pâturages.

Comment fonctionne le système intensif en élevage bovin ?

L’élevage intensif est le système bien connu de confinement et de semi-confinement, dans lequel un plus grand nombre d’animaux est élevé dans une zone plus petite. … Du fait du confinement et du semi-confinement, les stratégies nutritionnelles sont assez poussées et rejoignent d’autres techniques pour booster la productivité des troupeaux.

Quelles sont les principales caractéristiques de l’élevage intensif ?

L’élevage intensif est considéré comme le contraire de l’élevage extensif. La première caractéristique qui différencie les deux systèmes est la création faite dans des zones plus petites, dans un système de confinement. Dans celui-ci, le bétail est séparé en lots et élevé dans une zone restreinte, qui peut être un enclos, un corral ou une étable.

Quelle est la différence entre le système extensif et intensif ?

Dans l’agriculture intensive, un grand nombre d’intrants sont utilisés à tous les stades de la production. Ce type de système agricole est marqué par l’application de techniques et de technologies. … Dans l’agriculture extensive, les éléments disposés dans la nature sont utilisés sans l’insertion de technologies, elle a donc une faible productivité.

Quels sont les inconvénients du confinement du bétail ?

Inconvénients du confinement

  1. Coût plus élevé. En général, les coûts d’opter pour le confinement en espace clos sont plus élevés et demandent un investissement de la part des producteurs. …
  2. Grand besoin de soins et de travail.

Quelle est la différence entre agriculture intensive et extensive ?

L’agriculture intensive fait référence à l’intensification et à la mécanisation de l’agriculture, dans le but d’augmenter la productivité d’une terre donnée. … L’agriculture extensive est un système de culture qui utilise des intrants limités, c’est-à-dire de la main-d’œuvre, des investissements, des machines, etc., par rapport aux terres cultivées.

Quels sont les types de production agricole ?

Au Brésil, il existe différents types de production agricole, qui correspondent aux caractéristiques de l’environnement dans lequel elles sont réalisées, telles que l’agriculture de subsistance, l’agriculture familiale, l’agriculture biologique (biologique), l’agriculture commerciale et la permaculture.

Qu’est-ce qu’un système d’élevage extensif ?

Systèmes agricoles : agriculture extensive

L’agriculture extensive est une modalité de production caractérisée par un faible investissement financier et une utilisation réduite des intrants et de la technologie.

Que signifie système à forte intensité de main-d’œuvre ?

– Système HIMO : pratiqué dans les régions sous-développées, ce système présente des caractéristiques similaires au système extensif (peu ou pas de mécanisation, pas de sélection des semences, méthodes traditionnelles de culture et de pâturage, etc.). … Cela nécessite peu de main-d’œuvre et beaucoup d’appareils technologiques.

Que sont les systèmes agricoles ?

Les systèmes agricoles sont des classifications utilisées pour la production agricole et animale. Il existe deux systèmes, intensif et extensif. Pour définir si le système agricole est intensif ou extensif, des points de production sur n’importe quelle taille d’exploitation sont considérés.

Quelles sont les caractéristiques de l’agriculture extensive ?

L’agriculture extensive se caractérise par une main d’œuvre qualifiée, l’utilisation de techniques rudimentaires ne permettant pas d’augmenter la productivité et la réalisation en petites exploitations (propriété agricole à petite échelle).

Quel est l’inconvénient du bétail?

Les principaux dommages environnementaux liés à la consommation animale sont : la déforestation, l’occupation des terres, le réchauffement climatique, l’utilisation excessive de l’eau, l’usure des sols, le gaspillage alimentaire et l’extinction des espèces, analysés dans les thèmes suivants. …

Quels sont les aspects positifs de l’élevage ?

Augmentation de la capacité de charge du pâturage. Moins de parasites et de maladies dans les pâturages. Moins de maladies chez les bovins. Amélioration du bien-être animal.

Impacts environnementaux:

  • Approvisionnement en eau de qualité.
  • Augmentation de la biodiversité.
  • Des sols préservés et durables.

Quelles sont les principales caractéristiques des formes intensives et extensives de production agricole et animale ?

Caractéristiques de l’agriculture extensive

Ce système de production agricole, contrairement à l’agriculture intensive, est mené de manière traditionnelle et travaille avec un grand nombre de travailleurs ; L’utilisation de la technologie est réduite ou inexistante.

Quel est l’avantage qui justifie le recours à l’agriculture extensive ?

Cependant, l’un des avantages de ce modèle est le fait que la lutte antiparasitaire en agriculture est effectuée par des moyens naturels, avec moins d’utilisation d’engrais, de pesticides et d’autres types de produits chimiques.

Qu’est-ce qu’un pâturage extensif ?

Il s’agit d’élevages pastoraux, généralement sans gros investissements et avec l’occupation de grandes surfaces, et pouvant être pratiqués aussi bien dans de grands domaines que dans de petits domaines familiaux. C’est l’élevage de bovins en plein air, avec une certaine liberté, considéré comme idéal pour les soi-disant « bovins de boucherie ».

Quels sont les risques de procéder au confinement des bovins ?

Parmi les problèmes pouvant affecter les animaux en confinement figure l’acidose, caractérisée par une augmentation de l’acide lactique dans le rumen, généralement à la suite d’une consommation excessive d’aliments riches en glucides facilement fermentescibles (provenant de l’aliment concentré).

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *